img
Aimer la Vie
Lire

L'histoire de KOSSI ADJOUKPA

img
img
Didier KOSSI
Soutenir ou parrainer Didier

Didier Kossi Adjoukpa a aujourd’hui 62 ans. A 18ans, il tomba dans un puits où il se fractura les jambes et le bassin. A cause de la pauvreté de sa famille, il fut soigné à la traditionnelle, par des herboristes.

Peu à peu son mal s’aggrava, ses jambes pourrissaient. Pour les villageois, il allait mourir. Pour prévenir cela, les villageois lui firent confectionner un cercueil qu’on plaça dans sa chambre, à côté de son lit. En 1982, le Père Augustin alors séminariste, faisait un stage dans la paroisse de Didier. Après la messe, il demanda à visiter les malades alités. C’est ainsi qu’il rencontra Didier. Indigné du fait qu’on s’apprête à enterrer quelqu’un qui était encore vivant, il en fit cas au Père Anton Klug, son Père spirituel. Celui-ci, confiant en l’aide de Dieu, fit emmener Didier au CHR d’Atakpamé puis à Lomé où, hospitalisé pendant quatre ans, il subit plusieurs opérations mais resta paralysé des jambes. Rentré dans son village, il habita une petite maison que lui avait fait construire le Père Klug. Celui-ci continua à subvenir à ses besoins par l’intermédiaire du Père Augustin qui accueillit Didier en 2005 au Foyer Espérance d’Hihéatro.

Pour les villageois, il allait mourir. Pour prévenir cela, les villageois lui firent confectionner un cercueil qu’on plaça dans sa chambre, à côté de son lit.

Rentré dans son village, il habita une petite maison que lui avait fait construire le Père Klug. Celui-ci continua à subvenir à ses besoins par l’intermédiaire du Père Augustin qui accueillit Didier en 2005 au Foyer Espérance d’Hihéatro.

Nos partenaires

Ils nous Soutiennent

donor
donor
donor
donor
img